Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : la diagonale des reves
  • la diagonale des reves
  • : La Diagonale des Rêves est une association girondine crée le 20 avril 2011. Cette association a pour but de soutenir les actions de l'association « Aladin », afin de réaliser les rêves d'enfants malades de l'"Hopital des Enfants malades" de Bordeaux.
  • Contact

Nos partenaires

logo Aladin

 

 

Logo Mairie 

Mecapli-logo.jpg

Credit-Mutuel.jpg

Recherche

26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 21:27

Le parcours est découpé en 4 portions séparées par des ravitaillements (Buc au 22.6, Meudon au 45, Chaville au 54.6 et Saint Cloud au 67). C'est une des particularités du trail, il faut transporter assez d'eau pour s'hydrater suffisamment jusqu'au ravitaillement suivant.    

h-1.jpg

      Michel et Manu m'entourant avant le départ.


depart-2.jpg

 

depart.jpg

      Quelques instants avant le départ

La première portion du parcours est plate. Les 1500 mètres de dénivelé se situent principalement entre le km23 et le km63. Dès les premiers kilomètres, je préfère cependant rester avec Manu. Ce dernier ne veut pas dépasser l'allure de 7'30-8'00 au kilo, et pour ma part je n'ai aucun objectif. Cette saison, je n'ai qu'une idée en tête : voir le stade de la Redoute à Saint Denis de la Réunion, en Octobre prochain, après avoir traversé en diagonale l'île.

manu.jpg

      Manu

 

Cependant, au ravitaillement de Buc, au km22,6, Katia m'informe par sms que sur le site de la course, je ne pointe qu'en 2h39 et en 1888ème position, alors que nous étions 2045 au départ. Une méchante claque d'amour propre, je gère trop, beaucoup trop. Je n'avais même pas regarder mon temps de course.

22.jpg

Dans la zone ravito, une foule innombrable de coureurs. Je me dis que c'est le moment d'en gratter un maximum. Je ne traîne pas trop, rempli ma poche d'eau à toute vitesse, et repars en compagnie de Manu et de Michel que nous venons de retrouver.

Je voulais rester avec Manu toute la course, mais pris dans le trafic je l'abandonne pour remonter quelques places. J'ai l'impression de m'élancer à ce moment là, je prends une belle petite vitesse de 8 km/h.

Une fois la ville de Buc passée, le parcours change. Les difficultés commencent avec de grosses montées bien abruptes. Durant 22 km ça ne va être qu'une alternance de montées et de descentes. Tout le monde marche dans ces montées. Mais même en marchant, avec la chaleur et en plein soleil, ça fatigue et on transpire énormément.

 

32.jpg

Il fait horriblement chaud, je transpire, je bois, je transpire et à 8 kilomètres de Meudon, vers le 36ème kilo, je me rends compte que je n'ai plus une goutte d'eau dans ma poche.

1,5 litres d'eau pour 14 kilomètres, rien d'exceptionnel.

36.jpg

 

J'aurai dû mieux gérer tout simplement. Je coupe de temps à autres mon effort pour prendre quelques photos où passer un bref coup de téléphone. Je double beaucoup de connaissance, c'est étrange, je ne fais que doubler. J'étais vraiment très très loin au coeur du "Gruppetto".

40.jpg

Le ravitaillement de Meudon se fait attendre : j'ai soif, c'est horrible. Je crains la fringale ou le coup de pompe. Je passe la mi-parcours en exactement 5h00. Rien de terrible, mais je suis bien, j'ai juste soif.  

Les deux derniers kilomètres avant de me jeter sur une bouteille d'eau sont interminables. Les jambes commencent à tirer. Erreur de débutant.

44.jpg

Je me jette sur la première venue sans regarder son contenu. Deux litres d'un seul trait. Une bonne phase d'étirement et je quitte le ravitaillement.    

45.jpg

ça y est, nous voyons très très loin la Tour Eiffel, un peu comme une invitation...

Une fois ma soif calmée, les muscles hydratés, ce n'est qu'au 50ème kilomètre que je retrouve de bonnes sensations. Il faut dire aussi que je suis débordé de sms d'encouragements. C'est ainsi que j'arrive plutôt bien et avec le moral au ravitaillement de Chaville au km 54.6 vers 19h15, après 7h15 de course. La nuit tombe justement à mon entrée dans la zone et le speaker demande à ceux qui continuent de s'équiper maintenant de la frontale. J'ai l'impression que beaucoup de participants ne vont pas aller plus loin. Je remplis ma poche d'eau à donf, il faudra tenir jusqu'au 67ème kilomètres. Et le coeur joyeux, je repars bon train. Mes parents et Katia m'appellent, m'encouragent. J'ai l'impression de tenir le bon bout. Katia m'informe que je serai 1068ème... Quelle remontée...

55.jpg

En pleine nuit, je discute avec plein de monde, je n'ai jamais autant discuté sur un trail, je retrouve un ancien collègue de Paris, et l'association Pompiers Raid Aventure, et faisons quelques kilo ensemble, en parlant de la Réunion et des enfants malades.

Eux courent, en poussant une joellette, un enfant embarqué...

 

Au 63ème kilo, on entre dans le parc de Saint Cloud. Arrivé là, je suis en mode"on pense à rien et on avance..." Je commence à être fatigué par ces plus de 60 kilomètres passés et je ne suis pas encore dans l'excitation la fin de course car il reste encore plus de 15 km. En fait, j'ai hâte d'arriver au ravitaillement de Saint Cloud afin de descendre sur les quais et de sentir la Tour Eiffel qui se rapproche.

 

C'est vers 21 heures que j'arrive à ce dernier ravitaillement. Il est pour moi hors de question de m'arrêter trop longtemps. Je me contente de boire un gobelet de coca et je mise sur l'eau qui me reste pour aller au bout. Je fais donc un passage éclair et entame de suite ma descente vers Sèvres. La bonne nouvelle, c'est que de suite arrivé sur les quais, il fait nettement plus chaud. On retrouve les 18°C escomptés alors que dans les bois il devait bien faire 5/6° C de moins.

Ce moment est assez grisant. Après tant d'heures passées sur les chemins d'Île de France, on sent que l'arrivée est proche, qu'on va avoir le droit de grimper jusqu'au premier étage de la Tour Eiffel. Ces pensées positives m'envahissent, je pense à Aladin, aux enfants, aux bénévoles, je ne suis pas loin d'avoir les larmes aux yeux. Dans ces situations, tous les sentiments sont exacerbés. Par rapport à mon chrono et au nombre de kilomètres restants, je calcule que je peux espérer passer sous les 10h40 si j'arrive à maintenir mon rythme. L'ambiance est très bonne sur cette fin de course. Les voitures klaxonnent et les fenêtres ouvertes nous lancent des Bravos d'encouragement. Les passants sont tout autant chaleureux nous encourageant par notre prénom inscrit sur le dossard. Ce sont des moments intenses quand on sent qu'on touche au but. Quand à l'arrivée, elle même, c'est carrément intense. Beaucoup de monde pour nous acclamer. J'entame la montée jusqu'au premier étage de la Tour Eiffel. 

Montee.jpg

 Je pensais ce moment difficille mais l'excitation est telle que je ne  pense plus du tout à la fatigue. Je monte en téléphonant à Katia pour lui annoncer que ça y est, j'y suis...

Tout d'un coup, au détour d'un escalier, je vois le panneau "1er étage". Le temps est passée vite, j'y suis...

Enorme émotion !!! Je suis tellement heureux. je lève les bras de bonheur, le sentiment d'avoir réalisé mon petit rêve du jour. Je termine cet eco trail après 10h32 de course, en 925ème position.

563959_3313379244896_1580621322_2705462_1537364478_n.jpg

Association Pompiers Raid Aventure    

Repost 0
Published by ladiagonaledesreves
commenter cet article
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 10:00

Dans quelques heures, je serai sur la ligne de départ pour une grande balade parisienne...

Un grand soleil est annoncé, la température devrait avoisinner les 20 degrès...

 

Vous pourrez suivre toute cette journée sur mon blog et sur ma page facebook, grace à la technologie sentimentale.

Repost 0
Published by ladiagonaledesreves
commenter cet article
23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 11:33

SO-23mars2012-1.jpg

Repost 0
Published by ladiagonaledesreves
commenter cet article
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 21:54

logo_o2radio.png


 

Alain LAGRANGE, président de l'AS Ambarès et Lagrave Sport Endurance, et adhérent de la Diagonale des rêves sera l'invité de Guy LIEVIN dans les studios de O2 radio ce vendredi 23 mars à partir de 12h45. 

L'occasion pour lui de présenter les 10 kilomètres du Plan d'eau de la Blanche qui auront lieu le samedi 28 avril 2012. 

Il s'est aimablement proposé de parler du projet de La Diagonale des Rêves, et de son partenariat avec l'association ALADIN.

Donc tous à vos transistors ou sur internet sur :

www.O2radio.net

Repost 0
Published by ladiagonaledesreves
commenter cet article
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 08:00

Comme en 2011, un "suivi live" de la course sera mis en place par "Live Trail" sur le site http://www.ecotrail.livetrail.net (Cliquez sur : link ) afin que famille, amis, médias puissent connaître quasiment en temps réel les dernières nouvelles de la course.

Grâce à la technologie de géolocalisation vous pourrez suivre en direct avec les balises GPS sur les sites www.traildeparis.com et www.nexxtep.fr 

Mon dossard est le 2427

 



Repost 0
Published by ladiagonaledesreves
commenter cet article
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 18:14

225630 159622920768012 100001609141281 359195 2537163 n

 

% de chemins ou sentiers : 92%

Dénivelé : 1500 D+

 

Un parcours atypique pour découvrir la région Ile-de-France autrement...

 

De la base Régionale de Loisirs de Saint-Quentin-en-Yvelines, en passant par le Bois de la Roussière, la forêt Domaniale de Versailles, le Bois du Pont Colbert, la forêt Domaniale de Meudon, le Domaine de l'Observatoire de Meudon, la forêt Domaniale de Fausses Reposes, le Domaine national de Saint-Cloud, l'Ile Saint-Germain, les quais de Seine et la Tour Eiffel, les participants au Trail de Paris 80km vont vraiment allier Histoire et Nature au sein d'une seule et unique course !

 

tour-eiffel.jpg

 

 

Communes traversées* :

Km 0  Départ à la base Régionale de Loisirs de St Quentin-en-Yvelines (78).
Km 8   Commune de Montigny-le-Bretonneux (78).
Km 11 Commune de Guyancourt (78).
Km 22 Commune de Buc (78).
Km 28 Commune de Jouy-en-Josas (78).
Km 30 Commune de Viroflay (78)

Km 32 Commune de Vélizy-Villacoublay (78).
Km 43 Commune de Meudon (92).‏
Km 49 Entrée dans le Domaine de l'Observatoire de Meudon (92).

Km 55 Commune de Chaville (92).
Km 60 Commune de Ville d'Avray (92). 
Km 61 Commune de Marnes-la-Coquette (92).
Km 63 Entrée dans le Domaine national de Saint-Cloud (92).
Km 68 Commune de Sèvres (92).
Km 70 Commune de Meudon (bas) (92).
Km 72 Commune d'Issy-les-Moulineaux (92).
Km 78 Ville de Paris XV (75).
Km 79 Ville de Paris VII (75).
Km 80 Arrivée au 1er étage de la Tour Eiffel (75). (57 mètres)

 

 


 

 

Repost 0
Published by ladiagonaledesreves
commenter cet article
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 10:53
 
   
 

L'histoire de l'Association Aladin

logo Aladin

 

L'association Aladin est née en 1991, à l'initiative du personnel soignant d'un service de l'hôpital des enfants de Bordeaux. Déclarée à la préfecture le 4 novembre 1991.

 

Ce service accueillait des enfants  pour des traitements lourds. Le personnel médical et paramédical sensible au traumatisme créé par ces hospitalisations, s'est penché sur les projets, les rêves de ces enfants car, comme tous les enfants, ils avaient des rêves difficilles à faire émerger et à réaliser au sein d'une cellule familiale elle même très perturbée par la maladie.


Jean-Marc, 11 ans, ayant laissé en Guadeloupe sa famille, est hospitalisé pour une grave maladie. Mutique, il refuse d'adhérer aux soins nécessaires et n'a qu'un idée : passer Noël dans sa famille, "au pays". Le personnel du service (auxiliaires, infirmières, médecins et étudiants) met alors tout en oeuvre pour essayer de réaliser son rêve et l'amener ainsi sur le chemin possible de la guérison. C'est ainsi que l'Association ALADIN va naître pour pouvoir concrétiser ce projet : financer le voyage, organiser les prises en charges, obtenir les autorisations médicales et administratives... Jean Marc a passé une semaine dans sa famille. Il est revenu transformé, plein de courage, acceptant de se laisser soigner. Devant ce beau succès, l'Association a pu poursuivre avec enthousiasme et persévérance son action auprès des enfants malades graces à la lampe magique d'Aladin...

 

 

Repost 0
Published by ladiagonaledesreves
commenter cet article
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 18:02

"La diagonale des fous" d'un copain pompier de Paris.

Lui aussi a été au bout de son rêve...

 

 Clic sur :  link

 

 

Repost 0
Published by ladiagonaledesreves
commenter cet article
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 12:57

paris1

 

 

Dernière ligne droite avant le rendez-vous incontournable de la course nature en milieu urbain.

 

Au programme du samedi 24 mars, quatre epreuves bien distinctes dont le trail de 80 km, permettant aux participants de découvrir l'Ile de France et ses lieux emblématiques : le Château de Versailles, l'Observatoire de Meudon, l'Ile Saint Germain ou encore le Domaine National de Saint Cloud.

Ces differents parcours, composés à 90 % de sentiers, permettront à chaque coureur d'arriver au premier étage de la Tour Eiffel.

 

Un événement national et international

96 départements français seront représentés par les 8000 participants de cette 5ème édition. Mais ce n'est pas tout : près de 800 coureurs originaires de l'étranger prendront le départ d'une des épreuves.

 

Les élites de nouveau au rendez vous

Pour le trail de 80 km, épreuve reine de l'événement et seconde étape du Trail Tour National 2012, le titre sera disputé entre autres, par Fabien ANTOLINOS (vainqueur 2011), Emmanuel GAULT (vainqueur 2009 et dauphin 2010, 2011) Thierry BREUIL (vainqueur 2010 et triple champion de France de Trail), Erik CLAVERY (Champion du Monde 2011)

 

Personnellement et pour la petite histoire, j'aurai un mal fou à conserver ma 26ème place au challenge du Trail Tour National, après la 1ère étape de Gruissan.

Repost 0
Published by ladiagonaledesreves
commenter cet article
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 15:59

 

Gruissan, en temps normal, cité méditerranéenne baignée de soleil et de douceur, sest transformée en lespace de quelques jours en citée polaire : températures sibériennes renforcées par un vent glacial qui vous pénètre jusquaux os, étangs gelés, flamands roses transis, tel étaient les ingrédients de cette première étape du Trail Tour National (Trails longs) sur les bords de la Méditerranée dans lAude.

L’épreuve la plus attendue était le 50 km (Dénivelé positif : 1320 mètres).

avec Julien ChorierJulien Chorier

Environ 400 traileurs avaient répondu présents avec un plateau digne des plus grandes courses, avec notamment la présence de Julien Chorier, vainqueur de lédition 2011 du Grand Raid de la Réunion.

Beaucoup de coureurs n’avaient pas eu le courage d’affronter le froid et le vent. Qui pourrait les blâmer !!! 650 s’y étaient pourtant inscrits.

Personnellement, il s’agissait d’un premier rendez vous dans ma longue préparation qui me mènera au stade de la Redoute de Saint Denis de la Réunion le 21 octobre prochain. Un premier vecteur de communication dans mon défi de courir pour les enfants hospitalisés ou longuement malade du CHU de Bordeaux.

Alors me plaindre du froid et du vent, et renoncer à courir pour eux ? C’était inconcevable.

Surtout que 4 jours auparavant j'étais chaleureusement présenté lors de l’Assemblée Générale de l’Association « Aladin », celle-ci même pour laquelle je reverserai tous les fonds collectés.

sortez couvert

Repost 0
Published by ladiagonaledesreves
commenter cet article