Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : la diagonale des reves
  • la diagonale des reves
  • : La Diagonale des Rêves est une association girondine crée le 20 avril 2011. Cette association a pour but de soutenir les actions de l'association « Aladin », afin de réaliser les rêves d'enfants malades de l'"Hopital des Enfants malades" de Bordeaux.
  • Contact

Nos partenaires

logo Aladin

 

 

Logo Mairie 

Mecapli-logo.jpg

Credit-Mutuel.jpg

Recherche

14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 15:30

 La première partie du parcours jusquau kilomètre 23 était bien placé à labri du vent mais avec des températures relativement très basses (-8°). Très rapidement, la flotte de nos camelback ou de nos gourdes se transformèrent en glaçons. Nous durent attendre le 33ème kilomètre pour retrouver une bonne soupe bien chaude.

Katia, devait me rejoindre à ce premier ravitaillement signifiant les 2/3 du parcours. Pourquoi ne pas en avoir mis un bien avant ?

Ce nest qu’en passant le point culminant du parcours «La vigie» au 25ème que je fus en mesure denlever mes deux paires de gants pour tenter de la joindre sur son portable. Jallais retrouver mes supporters dans une petite heure... Ce fut bon pour le moral... Sans cette motivation supplémentaire, je pense que jaurai franchement traîner les pieds.

Mais à partir de ce moment , ce fut quelques choses de dingue : des rafales à plus de 90 km/h, une température ressentie à-16°, heureusement que ma préparatrice physique mavait enduit le visage de vaseline au moment du départ.

Le ravitaillement fut un chouette moment de retrouvailles avec Katia et son père. Elle tenta même de me masser les cuisses, mais vite chambrée par les autres traileurs, elle sarrêta pour ne pas trop les pénaliser... Ils auraient bien aimé je pense, être aussi bien assisté que moi.

Ce bol de soupe et toute cette attention me donna un bon coup de fouet pour poursuivre et terminer les 17 derniers kilomètres. Une portion sans trop de relief mais extrêmement exposée au vent de nord-ouest. C’est là, que je réalisa que je savais courir comme un crabe sans atteindre le point visé.

Sylvain Court (Bouliac), 3èmeSylvain Court (Bouliac) 3ème

Les bras endoloris par la poussée, des douleurs lombaires se manifestèrent à lapproche du second et dernier ravitaillement du kilomètre 44. Mais larrivée toute proche, je trouvai la compagnie de deux comparses parisiens pour terminer avec eux les derniers kilomètres.

Avec joie, et dans un palais des congrès bien chauffé, je retrouvai toute ma petite famille.

Arrivée

Ainsi je finis ce Gruissan Phoebus Trail en 6h07 à 7 minutes de mon objectif, mais vu les conditions climatiques, je ne peux qu’être pleinement satisfait de mon temps.

Je pointe à la 145ème place sur 263, tout en sachant que près de 140 traileurs nont pas achevé ce trail glacial.

Voilà, maintenant prochaine course, prochain défi :

Samedi 24 mars : l’Eco trail de Paris, 80 km. Avec une magnifique arrivée au premier étage de la Tour Eiffel, by night. Que du bonheur en perspective...

Partager cet article

Repost 0
Published by ladiagonaledesreves
commenter cet article

commentaires