Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : la diagonale des reves
  • la diagonale des reves
  • : La Diagonale des Rêves est une association girondine crée le 20 avril 2011. Cette association a pour but de soutenir les actions de l'association « Aladin », afin de réaliser les rêves d'enfants malades de l'"Hopital des Enfants malades" de Bordeaux.
  • Contact

Nos partenaires

logo Aladin

 

 

Logo Mairie 

Mecapli-logo.jpg

Credit-Mutuel.jpg

Recherche

2 janvier 2014 4 02 /01 /janvier /2014 12:22

Le trailer Philippe Boyer propose ce week-end de faire le tour de la CUB avec lui et pour la bonne cause de l’association Aladin qui réalise les rêves d’enfants malades.

Une course pour des rêvesLes membres de la Diagonale des rêves ont récemment participé aux 24 heures de Villenave-d’Ornon en septembre.© PHOTO 

PH. DR
y

YANNICK DELNESTE

y.delneste@sudouest.fr

Surtout ne pas regarder son pedigree. Surtout ne pas imaginer le Tour de la CUB qu'il propose ce week-end aussi dur que les raids et marathons dont il est coutumier. Le coureur de l'extrême sait que nous, pauvres pêcheurs qui reprenons toujours du gâteau, n'avons pas la condition pour faire 160 km à travers la Réunion ou 150 km autour du Mont-Blanc. Oui, parce que c'est son rayon, à Philippe. Un peu extraterrestre, le gars. Mais si le cœur est à toute épreuve, il est aussi très large : Philippe Boyer propose ce week-end une course tranquille (ou pas) autour de l'agglomération pour permettre à des enfants malades d'oublier un chouïa leur calvaire.

La Diagonale des rêves : l'Ambarésien fonde son association en avril 2011 avec son compagnon de passion, Christophe Lacoste. « On se pose toujours à un moment la question de savoir pour quoi on court, explique Philippe. On a eu l'idée de courir pour une cause. » L'association Aladin a le double prix d'être girondine et de faire vibrer encore un peu plus les papas que sont aussi les deux gars. « On a rencontré les responsables qui ont été enthousiastes, on est devenu des partenaires. »

Chacun sa distance

Le premier événement autour duquel ils vont solliciter des fonds est un truc de malade : la traversée de la plutôt escarpée île de la Réunion, de Saint-Philippe à Saint-Denis que Philippe effectue en octobre 2012. « La faire une fois, c'est bien », sourit-il, évoquant les 63 heures qu'il lui a fallu pour terminer cette Diagonale des fous, son Graal de trailer. En amont, les actions de l'association permettent de récolter 3 000 euros pour Aladin et les enfants. Ce week-end, la première édition du « Tour de la CUB » n'a pas d'objectif chiffré mais aimerait faire un joli score. Il est ouvert à toutes et tous, invités à faire un bout de chemin en rejoignant le premier peloton qui s'élancera samedi à 8 heures d'Ambarès (lire ci-contre). « Ce n'est pas une compétition, prévient Philippe. Nous allons courir tous ensemble à 7 km/h de moyenne. » Et chacun pourra faire de 100 mètres à 128,7 km, la distance totale sur les deux jours de « balade ».

La course emprunte en priorité les pistes cyclables de l'agglomération. Si elle ne passe pas par la presqu'île d'Ambès pour des raisons évidentes de distance, elle visite quand même une vingtaine de villes sur deux jours. Les bénévoles d'Aladin suivront le cortège solidaire avec une urne où chacun, coureur ou passant, pourra verser son obole. Arrivée de samedi et départ de dimanche se feront symboliquement à l'hôpital des enfants, rue de Canolle à Bordeaux.

Partager cet article

Repost 0
Published by ladiagonaledesreves
commenter cet article

commentaires